jeudi 26 février 2015

Bilan Z #6 + sondage !

Bilan Z 

( épisodes précédents : épisode 1 : 28 jours plus tard ... 
Episode 6 : Qui sont les Errants à l'horizon ?

Alors qu'on était tous à pouffer de rire de la vilaine poésie de Doris. Hilde fit irruption dans la librairie :
- Faut se grouiller maintenant, un horizon de Cendres approche, ça va vite fondre sur nous !
- Quoi ? L'horizon de cendres, tu parles des Errants ? Lui de mande Chani.
Voilà, c'est le moment, celui qu'on repousse depuis quelques mois, car finalement on avait trouvé un certain équilibre dans notre petite survie dans ce quartier, mais le fléau avance et nous ne devons pas l'affronter. Non, nous devons fuir, nous n'avons pas les armes pour y remédier autrement. Il faut garder notre unité, on sait pertinemment que cette fuite peut mettre à mal notre fragile communauté. Nos paquetages fin prêts, nous partons, nous quittons difficilement ce lieu qui a fait office de foyer, celui qui nous permettait de s'accrocher à autre chose que le mal qui règne dehors. 

mercredi 25 février 2015

Visionnage commun de film #1 Zombeavers



Initié par Lune, je me suis autorisée à reprendre le concept très novateur de visionnage commun de film qui révolutionnera votre regard sur le septième art. 


Le film qui a attiré mon attention est Zombeavers, des castors zombies. Dites vous bien que tout ce qui vous passe par la tête, surtout le plus dingue existe. Si, si regardez, j'essaye sous vos yeux ébahis. 
barbie zombie : tadammmmm 



Bon revenons à nos Castors !! Une mise en dent serait la bienvenue !










Bref le visionnage commun de ce film anthologique se fera : 

le 5 Mars à 21h00


Les participants qui se sont déjà prononcés :

  • Elessar
  • MarieJuliet
  • Jae-lou
  • Mortuum
  • Moi !

Vous souhaitez participer, rien de plus simple, dites le moi en commentaire de ce billet !

lundi 23 février 2015

Le Cercle de Farthing de Jo Walton

Editions : Denoël Lunes d'Encre
Traduit par Luc Carissimo
Date de parution : 05/02/2015
prix papier : 21,50 € 
335 pages 



Huit ans après que «la paix dans l'honneur» a été signée entre l'Angleterre et l'Allemagne, les membres du groupe de Farthing, à l'origine de l'éviction de Churchill et du traité qui a suivi, fin 1941, se réunissent au domaine Eversley pour le week-end. Bien qu'elle se soit mariée avec un Juif, ce qui lui vaut d'habitude d'être tenue à l'écart, Lucy Kahn, née Eversley, fait partie des invités. Les festivités sont vite interrompues par le meurtre de Sir James Thirkie, le principal artisan de la paix avec Adolf Hitler. Sur son cadavre a été laissée en évidence l'étoile jaune de David Kahn. Un meurtre a eu lieu à Farthing et un coupable tout désigné se trouvait sur les lieux du crime. Convaincue de l'innocence de son mari, Lucy trouvera dans le policier chargé de l'enquête, Peter Antony Carmichael, un allié. Mais pourront-ils ensemble infléchir la trajectoire d'un Empire britannique près de verser dans la folie et la haine ?

mercredi 18 février 2015

Le château des millions d'années de Stéphane Przybylski

Editions : Le Bélial'
Illustration de couverture : Aurélien Police
Date de parution : 12/02/2015
prix papier : 20 € / prix numérique : 7,99 €
361 pages


Juin 1939.
Heinrich Himmler diligente une mission archéologique en Irak dans le but officieux de s’allier les populations locales afin de saper l’influence britannique et préparer l’avènement d’un nouvel ordre mondial…
Au sein de cette expédition qu’il dirige en sous-main, l’officier SS Friedrich Saxhäuser.
Héros de la Grande Guerre, agent naviguant dans les eaux troubles des divers services de renseignement du Reich, ce soldat hors normes a lié son destin à celui d’Adolf Hitler depuis le putsch manqué de Munich en 1923. Or, dans la vallée d’un affluent du Tigre, Saxhäuser met bientôt au jour l’impensable, une découverte si vertigineuse qu’elle pourrait bien changer la donne dans le conflit qui s’annonce… Mais encore faut-il pouvoir acheminer pareille trouvaille jusqu’en Allemagne. Et d’ailleurs, Saxhäuser le veut-il vraiment ?
Auteur d’ouvrages militaires et historiques, dont La Campagne de 1870, distingué par le prix de l’Académie de Stanislas, Stéphane Przybylski livre ici la pièce initiale d’un puzzle romanesque monumental. Mêlant le substrat épique desAventuriers de l’Arche perdue, un environnement conspirationniste digne des X-Files de Chris Carter, une rigueur historique pareille à celle des Puissances de l’invisible de Tim Powers, Le Château des millions d’années initie la tétralogie Origines avec une maestria époustouflante.

samedi 14 février 2015

Dernier Meurtre avant la fin du monde de Ben H. Winters


Editions : Super 8
Titre Original : The Last Policeman
Traduit par : Valérie le Plouhinec
Date de parution : 12 Février 2015
Prix papier : 18 € / prix numérique : 12.99 €
345 pages 

Concord, New Hampshire. Hank Palace est ce qu’on appelle un flic obstiné. Confronté à une banale affaire de suicide, il refuse de s’en tenir à l’évidence et, certain qu’il a affaire à un homicide, poursuit inlassablement son enquête. Celle-ci n’a pourtant pas grand intérêt dans la mesure où, d’ici à six mois, Hank sera mort. Comme tous les habitants de Concord. Et comme tout le monde aux États-Unis et sur Terre. Dans six mois en effet, notre planète aura cessé d’exister, percutée de plein fouet par 2011GV1, un astéroïde de six kilomètres de long qui – les scientifiques sont formels – la réduira en cendres.
Aussi chacun, désormais, se prépare-t-il à sa façon au pire. Dans cette ambiance pré-apocalyptique, où les marchés financiers se sont écroulés, où la plupart des salariés ont abandonné leur travail, où certains se livrent aux pires excès possibles tandis que d’autres mettent fin à leurs jours, Hank, envers et contre tous, s’accroche. Il a un boulot à terminer. Et rien, pas même l’apocalypse, ne pourra l’empêcher de mener son enquête à son terme.
Premier volume d’une trilogie aux prémisses résolument inédites, Dernier meurtre avant la fin du monde, est LE polar de l’apocalypse. Sans jamais se départir d’un prodigieux sens de l’intrigue et du suspense, Ben H. Winters déploie une vision douloureusement convaincante d’un monde proche de l’agonie. Le lecteur est tiraillé par cette interrogation lancinante : que ferions-nous, que ferions-nous réellement si nos jours étaient comptés ?

vendredi 13 février 2015

jeudi 12 février 2015

UN AN DANS LES AIRS de Raphaël Albert, Jeanne-A Debats, Raphaël Granier de Cassagnac et Johan Heliot et Illustré par Nicolas Fructus


Editions : Mnémos 
Collection : Ourobores
Date de publication : Mars 2013
Prix : 36 €
144 pages 


Avec Un an dans les airs, découvrez en exclusivité mondiale l'unique voyage extraordinaire entrepris par Jules Verne lui-même ! Dans Un an dans les airs, vous rencontrerez les véritables Capitaine Nemo, Phileas Fogg et autres Robur le Conquérant. Dans un périple à vous couper le souffle. vous survolerez la jungle africaine, l'Antarctique, les Indes et les Amériques ; vous franchirez l'Himalaya ! Et ceci à bord de la plus incroyable des machines volantes jamais conçue !



Ce livre, je l'ai d'abord offert à la Choupette, et pour marquer le coup et grâce à un contact dévoué, j'avais réussi ( j'ai pas fait grand chose à part quémander en fait ) à ce que la miss est l'ouvrage dédicacé par tout le monde. Moi j'ai "juste" celle de Nicolas Fructus, voilà mais Nicolas Fructus quand même quoi !! et il m'a fait une superbe dédicace ( j'ai montré les crocs à un vilain coupe file et j'ai ensuite soudoyé Nicolas avec un Spifen, pour qu'il soit frais et dispo pour ma dédicace, et qu'il sache que je ne suis pas qu'une gueularde psychopathe, bref j'ai attendu 2 heures ...)


Et voilà Un an dans les airs, C'était TOPISSIME !!

vendredi 6 février 2015

Résultats Concours 2 ans



D'habitude, je donne les résultats sur le billet de concours. Mais là je voulais laisser un petit mot. Car j'ai vraiment été touché par les nombreuses participations. Mais pas que, j'ai eu que des messages sympathiques, de remerciements et de bonnes continuations. Vraiment merci à tous, c'est tout de suite plus motivant d'organiser des concours. 

Touchant aussi, parce que chacun participait pour les livres dont ils avaient envie, et pas seulement participer histoire d'obtenir un gain quel qu’il soit, j'ai beaucoup apprécié ce comportement généralisé dans les nombreuses participations. Savoir qu'un livre est désiré quand on fait un concours, vraiment ça donne l'impression de faire plaisir.


Résultat : 


Le Château des Millions d'Années de Stéphane Przybylski 



1. En combien d'épisodes numériques a été découpé le livre avant sa parution papier ?
10 épisodes 

2. Citez deux titres Le Bélial' ayant fait l'objet d'une chronique sur le blog.
Vous aviez les choix Hysteresis, Drift, Memoria, L'éducation de Stony Mayhall, Barrière Mentale


Et le gagnant est :  DIONYSOS89



Rédemption de Bérengère Rousseau


1 . Comment se nomme le meilleur ami de Noâm ?
Lucas

2. Quel est le nom du nouveau titre Graffics, dans le même univers que de La loi du désert de Franck Ferric à paraître également aux éditions de Riez ?
Retour à Silence 




Et la gagnante est : GE CH.


Le Cercle de Farthing de Jo Walton


1. Citez le titre de Jo Walton paru précédemment chez Denoël Lunes d'Encre.
Morwenna

2. Donnez-moi le dernier titre paru de Denoël Lunes d'Encre.
Le Paradoxe de Fermi de Jean-Pierre Boudine 


Et la gagnante est : Acr0


Sovok de Cédric Ferrand




1. Citez un autre titre de l'auteur paru précédemment.
Wastburg


2. Pour quel mois est prévu, Chasse Royale de Jean-Philippe Jaworski, deuxième tome de la trilogie Rois du Monde ?
Mai 2015


Et le gagnant est : Côme M.







lundi 2 février 2015

Sovok de Cédric Ferrand


Editions : Les moutons Électriques
Collection : La bibliothèque Voltaïque
Illustration par Prince Gigi
Date de Parution : 6/02/2015
Prix papier : 19.90 € / 6.99 €
219 pages 


Moscou, dans un futur en retard sur le nôtre. Manya et Vinkenti sont deux urgentistes de nuit qui circulent à bord de leur ambulance volante de classe Jigouli. La Russie a subi un brusque infarctus politique, entraînant le pays tout entier dans une lente agonie économique et une mort clinique quasi certaine. Le duo d’ambulanciers est donc le témoin privilégié de la dégradation des conditions de vie des Russes. Surtout que leurs propres emplois sont menacés par une compagnie européenne qui s’implante à Moscou sans vergogne.
Et puis un soir, on leur attribue un stagiaire, Méhoudar, qui n’est même pas vraiment russe, selon leurs standards. Ils vont quand même devoir lui apprendre les ficelles du métier.

Méhoudar est une jeune homme Juif, d'appartenance et non de croyance, venant de Birobidjan ville et centre administratif de l'Oblast autonome juif, en Sibérie a quelques 6000 km à l'Est de Moscou, juste en frontière avec la Chine. C'est dire l'esprit d'appartenance Russe qui anime notre jeune Méhoudar. Celui-ci fraîchement arrivé à Moscou reçoit une proposition d'emploi, il se présente à la Blijni, société privée Russe d'ambulance. Après un entretien d'embauche, le boss, lui demande de faire quelques jours gratuit à l'essai...

Et là commence l'aventure de Méhoudar, où chaque intervention nous mène dans cette Russie Rétro-Futuriste, qui dépeint avec un cynisme désabusé les codes de vie Moscovite auxquels Méhoudar va devoir se plier faute de les approuver. 
Cédrix Ferrand nous offre ici un livre très distrayant, offrant une ambiance exceptionnelle et très imagée. J'ai littéralement pris la Jigouli avec Méhoudar, l'auteur a réussi le pari un peu fou de faire voyager son lecteur dans une Russie Uchronique et rappelons-le rétro Futuriste. L'auteur décrit un Moscou sombre, laisser à l'abandon, je n'ai pas pu m'enlever cette image d'un Gotham city façon Ruskov. Chaque mission est une scénette qui vient enrichir cette découverte d'une cité moscovite déchue de son président. Le livre s'égraine en heure durant les nuits d'intervention qui retranscrivent du coup très bien les épopées nocturnes dans une ambulance, autant dans les actions rapides que dans les nonchalances administratives. 

J'ai donc passé un excellent moment de lecture avec un roman certes distrayant mais ne manquant ni de piquant ni de finesse, le tout servi dans un background qui fait mouche. J'en redemande ! 

Ma note : 

L'avis du Cher Leader, l'avis de Cédric 




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...