jeudi 8 octobre 2015

Bilan Z Saison II épisode V & VI

Bilan Z 



Saison II



Episode 2 : L'appel des 18 malins

Episode 3 : Ceint d'Esprit

Episode 4 : Stabulation Zombies ! )



Episode 5 & 6 :  Abysses bis


- Et alors on fait quoi, demande Jae-Lou impatiente. On se terre ici, on se cache et on attend que ça se passe. Je crains que rien ne se déroule comme dans l'Education de Stony Mayhall. On en a déjà discuté et je n'y crois pas. Aymeline est un bon exemple. Même si elle a recouvré ses esprits. Elle reste une menace pour nous. Elle même en est consciente. Et je ne crois pas que l'on doit rester ici dans la maison de Nicolas. Il faut qu'on bouge ! 
- Moi j'ai vraiment une Terreur Rouge de retourner sur le terrain rencontrer d'autres zombies, s'exclame Val.
- Pareil ! crie Zina c'est une Apocalypse Zombie plus loin. Pourquoi se mettre en danger alors qu'on arrive à subsister ici.
- Elles ont raison, explique Nicolas, vous aller vous nourrir de quoi après. Les denrées se font de plus en plus rare, vous l'avez bien ressenti durant votre périple jusqu'ici. Vous allez Avaler du sable, et c'est tout.
- En plus, les villes deviennent de vrai Manhattan Carnage, argumente Chani. Inutile de se mettre en danger dans des lieux sur-infectés et subir le Vengeance de Steve Jobs
- La quoi ?! Mais que vient foutre Steve Jobs dans le bordel. Tu dérailles complet Chani ! S'enerve Jae-lou.
- Non mais je crois qu'elle est un peu beaucoup Déchirés, la miss. Nico ne cultive pas que des légumes. Explique Zina 

D'un coup, la porte de la maison s'ouvre, claque et un homme apparaît dans l'encadrement en hurlant :
- La nuit a dévoré le Monde ! Je vous l'avait bien dit que Les faucheur sont les Anges !!! Vous êtes la Feed fraîches de ce monde  !!
- Bla,bla,bla, mais c'est qui ce timbré ? Et quoi d'autre ? Tu vas nous dire Comment j'ai cuisiné mon père, ma père et retrouvé l'amour ?
- Sérieux tu as fait ça ? Lui répond l'inconnu !
- M'enfin non, c'était un exemple. Mais tu as entendu ton entrée foireuse, on aurait dit la complainte de Marvin 
- Ah non moi c'est Glequien dit-il en dégobillant sur le sol. Et je crois que j'ai abusé de l'alcool de crapaud. 
- Mon voisin, donc Glequien, qui peut se montrer d'une forte agréable compagnie lorsqu'il ne boit pas....








6 commentaires:

  1. Non seulement, il y a l'écriture romancée... mais surtout avec des titres de livres pas si variés que ça ;)

    RépondreSupprimer

déposez votre ânerie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...